Blue Flower

COUPLEUR d'Antennes par F6CER: (Écrit par F6CER )

Cet article est issu d'un article paru dans un ancien Radio-Ref. Il est toujours d'actualité et bien pratique. Merci à l'auteur.

L'ADAPTATION DES ANTENNES:

Il est bien connu que si l'on veut entendre et être entendu, il faut une bonne station, mais surtout des antennes: les groupements par deux, quatre, huit ou seize apportent toujours bien plus que le meilleur des préamplificateurs. Si la fabrication des antennes doit être laissée aux spécialistes (nous avons de très bons antennistes en France), il en va autrement des bretelles de couplage.

Pour alimenter plusieurs antennes, il faut diviser l'énergie de façon correcte, chaque antenne doit en recevoir une part identique et maintenir une phase correcte. Cela se fait à l'aide de "coupleurs" ou transformateurs d'impédance. La majorité des antennes présentent une impédance de 50 ohms, les calculs seront donc faits en 50 ohms. On va utiliser les propriétés de la ligne quart d'onde.

Soit Z1 l'impédance à une extrémité et Z2 l'impédance à l'autre, la formule:

donne l'impédance de la ligne qui transformera correctement Z1 en Z2.

Cela peut paraître un peu rébarbatif, aussi passons à des exemples concrets:

Vous voulez adapter deux antennes 50 ohms à un câble 50 ohms: il va falloir fabriquer un transformateur pour passer de 25 ohms (les deux antennes en parallèle) à 50 ohms.

Dans la formule précédente, Z1 =25, Z2= 50, cela nous donne l'impédance du transformateur quart d'onde à fabriquer, Z.

 

Prenons l'exemple pour quatre antennes: on va passer de 12,5 ohms (quatre antennes de 50 ohms en parallèle) à 50 ohms:

 

Tout cela est très bien, mais où trouver des câbles avec des valeurs d'impédances si curieuses ? Il faut les fabriquer ! Vous allez voir que cela n'est pas si difficile avec des morceaux de tuyau de cuivre ou de laiton.


Les deux formules donnent de bons résultats si vous ne voulez pas avoir à calculer des logs, j'ai fait deux tableaux figures 1 et 2.

 

Deux conducteurs concentriques, dont D est le diamètre intérieur du plus gros et d le diamètre extérieur du plus petit, constituent une ligne dont l'impédance est donnée par la formule:

 


 

Si l'on préfère avoir un conducteur extérieur en tube carré,

la formule devient alors:

 

Pour en finir avec ces coupleurs, la figure 3 donne une idée de ce que l'on doit construire, ne pas oublier de fermer les deux extrémités de façon étanche, puis de peindre le tout de manière à éviter toute oxydation.