Blue Flower

Chapitres 4 et 5 de la deuxième partie

Les Schémas synoptiques

Question d'examen:

C'est un émetteur et l'étage entre le PA et l'antenne ne peut être qu'un filtre anti-harmonique


Émission ou Réception?

Souvent posées à l'examen, les questions sur les schémas synoptiques relève de l'analyse fonctionnelle succincte  d'un émetteur ou d'un récepteur. C'est l'organisation classique des fonctionnalités qu'il faut appréhender.

- Premier point: L'information chemine sur les schémas, la plupart du temps, de la gauche vers la droite, comme la lecture.

Donc il faut définir, tout de suite,  si nous observons un récepteur ou un émetteur.

Émission:

Réception:

Les Émetteurs:

Émetteur A1A (modulation d'amplitude, télégraphie onde pure)

Le schéma synoptique peut être le suivant:

1.    VFO: (Variable Frequency Oscillator) C'est l'oscillateur maître qui définit la fréquence à laquelle l'émission se fait.

2.    Ampli RF: Ampli radiofréquence qui amène le signal aux conditions nécessaires pour commander correctement le PA. Dans certains cas il peut aussi comprendre dés étages multiplicateurs de fréquence. C'est en bloquant cet étage qu'il est possible de produire la modulation tout ou rien. Attention, il existe toujours plusieurs possibilités de produire la modulation. Ceci n'est qu'une de ces possibilités.

3.    PA: (Power Amplifier) C'est l'amplificateur de puissance qui fournit à l'antenne la puissance d'émission. La sortie de cet étage comprend souvent une adaptation à l'antenne ainsi que des filtres de bandes d'émission.

Émetteur A3E (modulation d'amplitude , téléphonie)

Le schéma synoptique est sensiblement le suivant:

1.    VFO: (Variable Frequency Oscillator) Oscillateur à fréquence variable qui permet de définir la fréquence sur laquelle on souhaite émettre

2.    Ampli RF : Amplificateur Radio Fréquence (aussi dit HF,  Haute Fréquence) qui amène le signal haute fréquence à l'amplitude nécessaire pour commander l'amplificateur de puissance. Il permet d'assurer un "isolement électrique" entre VFO et amplificateur de puissance.

3.    PA : (Power Amplifier) Amplificateur de puissance qui permet de fournir à l'antenne un signal modulé et de puissance convenable. Il est souvent recommandé d'ajouter en plus un circuit d'adaptation entre le PA et l'antenne pour adapter correctement les deux impédances.

4.    Ampli BF: Amplificateur Basse fréquence qui utilise le signal fourni par le microphone pour le mettre aux caractéristiques nécessaires pour commander le modulateur.

5.    Modulateur: Circuit intermédiaire entre le signal BF et l'amplificateur de puissance pour effectuer la modulation. Une action peut être faite sur l'alimentation de l'étage de puissance pour opérer cette modulation.

Émetteur F3E (modulation de fréquence, téléphonie)

Comme dans les présentations précédentes, une représentation synoptique d'un émetteur F3E peut être la suivante: (on notera des étages particuliers qui permettent d'identifier le type d'émetteur)

1.    Modulateur à réactance variable: Le signal modulant BF fait varier la valeur d'un composant L (self saturable) ou C (diode à capacité variable). Cet élément variable est un des composant de l'oscillateur (étage suivant).

2.    Oscillateur, VFO: Bien qu'il existe divers moyen de produire la modulation, une simplification de la représentation regroupe le VFO qui définit la fréquence d'émission (ou une image) et l'oscillateur qui produit la variation de fréquence liée à la modulation.

3.    Multiplicateur de fréquence: Nous faisons intervenir le principe de multiplication de fréquence utilisé dans les émissions VHF ou UHF (ou +). Cet étage peut être aussi lié  à ou être constitué par une boucle dite PLL.

4.    PA (Power Amplifier): Voir description ci-dessus.

5.    Filtre de bande (passe bas): Une modulation en fréquence présente théoriquement une largeur de bande très grande (nombre de bandes latérales infini). Ce filtre limite ainsi la largeur du spectre d'émission. Il est très caractéristique d'une émetteur en modulation de fréquence.

Émetteur J3E (BLU, téléphonie)

Encore un schéma en boîte  à noter le mélangeur équilibré et le filtre à quartz!!!

Les  particularités de cet émetteur sont:

1.    Mélangeur équilibré: Souvent réalisé par un modulateur en anneaux, il permet de faire une multiplication des signaux BF et HF (VFO) pour obtenir un signal comportant uniquement les deux bandes latérales (f HF +fBF et fHF - f BF).

2.    Filtre à quartz: Filtre très sélectif qui permet de ne conserver que la bande latérale à utiliser (LSB ou USB)

Les Récepteurs:

Récepteur A1A:

Le schéma synoptique peut être:

1.    Présélecteur: C'est un filtre passe bande bien souvent associé à un pré-amplificateur RF. On peut dire aussi Sélecteur de bande.

2.    Mélangeur: En réalisant le produit Fentrée x FVFO il permet de pouvoir obtenir une transposition du signal d'entrée vers la fréquence Intermédiaire

3.    VFO: Oscillateur à fréquence variable. Sa fréquence vaut Fentrée +/- FI

4.    Ampli FI: (amplificateur Fréquence Intermédiaire). Cet amplificateur de grande performance en gain et en sélectivité permet d'assurer la qualité du récepteur. Le fait de transposer tout signal d'entrée vers cette fréquence intermédiaire permet d'optimiser les performances de cet étage. C'est sur cet étage qu'est appliquer la tension de "CAG" qui régle l'amplification globale de l' amplificateur FI. La CAG lutte aussi contre le "Fadding" (variation du niveau de réception).

5.    Détecteur de produit: Par la multiplication des signaux FI et du BFO, associé à un filtre, ce circuit permet de récupérer un battement Basse fréquence audible pour le décodage auditif.

6.    BFO: (Beating Frequency Oscillator) Oscillateur de battement qui permet, un peu comme un accord à l'unisson de fabriquer un signal audible (transposition) à partir du signal de moyenne fréquence FI.

7.    Amplificateur BF: Il permet d'obtenir le niveau suffisant pour activer un haut-parleur et/ou un casque. Il permet aussi de commander le réglage du niveau BF.

Récepteur A3E:

Le schéma synoptique peut être le suivant:

1.    Sélecteur de Bande: C'est un filtre passe bande bien souvent associé à un pré-amplificateur RF.

2.    VFO: Oscillateur à fréquence variable. Sa fréquence vaut Fentrée +/- FI

3.    Mélangeur: En réalisant le produit Fentrée x FVFO il permet de pouvoir obtenir une transposition du signal d'entrée vers la fréquence Intermédiaire

4.    Ampli FI (amplificateur Fréquence Intermédiaire). Cet amplificateur de grande performance en gain et en sélectivité permet d'assurer la qualité du récepteur. Le fait de transposer tout signal d'entrée vers cette fréquence intermédiaire permet d'optimiser les performances de cet étage. C'est sur cet étage qu'est appliquée la tension de "CAG" qui régle l'amplification globale de l' amplificateur FI.

5.    Détecteur d'enveloppe: En modulation d'amplitude, le signal BF (voir Émetteur) est l'enveloppe du signal HF. Une diode et un cicuit R.C de détection permettent de séparer l'enveloppe BF du signal HF devenue inutile.

6.    Amplificateur BF: Il permet d'obtenir le niveau suffisant pour activer un haut-parleur et/ou un casque. Il permet aussi de commander le réglage du niveau BF.

Récepteur F3E:

Les quelques points caractéristiques d'un récepteur F3E sont:

- Limiteur: C'est un étage qui écrête les signaux issus de la FI permettant ainsi l'élimination de toutes les "pointes" liées aux perturbations atmosphériques et au QSB.

Discriminateur: C'est l'étage qui transforme la variation de fréquence en variation de tension qui amplifiée par la suite permet de restituer la BF.

- Squelch: Ce réglage permet de couper la réception si un signal faible est reçu ce qui évite la présence de souffle sur la réception en absence de signal ou avec une réception trop faible.

Récepteur J3E:

La structure est très voisine de la structure d'un récepteur A1A. Il faut noter la présence du filtre à quartz permettant la sélection USB ou LSB.

Les questions à l'examen tournent souvent autour des divers détecteurs dans les divers schémas.